top of page

1. GOOSY GOOSY. ÉTÉ. Saison 1 (ép. 4/6). Palmarès individuel.

Passée la prise de Goosy Goosy printanier, plusieurs cas de désordres digestifs de nature psychosomatique furent rapportés justifiant, pour les plus sévères d'entre eux, prompte reconnaissance en Affection Longue Durée non exonérante.

Ces estomacs délicats, et les villégiaturistes, allaient-ils réduire notre palmipède à une oie...siveté contrainte et à dodeliner sans fin du jabot en cacardant tristement ?

Que nenni ! Jugeons-en !

Au printemps dernier, 43 de nos concitoyens et 20 groupements locaux avaient été

distingués d'une ou plusieurs mentions dans la rubrique Moyenmoutier de Vosges

Matin¹. Aujourd'hui, 3 mois plus tard, à l'été moribond, ils sont respectivement 34 (-9) et 25 (+5) à satisfaire son appétit vorace et flatter un égo patapouf dû à un bec plutôt creux: les pronostics, émis à l'été naissant, sont aujourd'hui pour la plupart avérés !

IMPRIMÉ À L'ENCRE BLEUE, LE CHIFFRE EST CELUI DES MENTIONS OBTENUES

– Profitant, comme annoncé, des festivités de juillet et août, Carole Suchel-Pellis 4, présidente de Médianifêtes, s'empare du trône de Katia-Crépet 2 reléguée à la troisième place, devancée par un opiniâtre Olivier Gérard 3 toujours en embuscade, alors que nous le pensions à la peine.

Dans l'ordre le GOOSY GOOSY INDIVIDUEL ÉTÉ 2023 s'établit ainsi :

Carole Suchel-Pellis Olivier Gérard Katia Crépet

– Écartée du trio de tête, la jeune Ninon Schira-Crépet erre aujourd'hui parmi trente autres nominés n'ayant obtenu que le consolant honneur de l'accessit; desquels l'on distingue Christian Noël, Hervé Bréchard, Jacqueline Cocheteux, Philippe Batelot ou Pascal Laumont².

Une disparition inquiétante : présidente de l'association Arlequin, Christiane Trombini n'a plus donné signe de vie dans Vosges Matin depuis le 3 juin dernier, date à laquelle elle fut aperçue en tenue de crêpière près du bassin du Rabodeau.

Un espoir : qu'elle réapparaisse dans quelques jours pour souffler la deuxième bougie de l'association.

Et Sandrine Valentin ? Elle aussi et ses Stitch Girls, que sont-elles devenues ?..

 

¹ Seule la version papier du quotidien est prise en compte, en aucun cas la version numérique, (note à l'attention de la Bégoncelloise).

En outre, il est utile de rappeler que Jean Hirli est hors concours, à l'instar de tout correspondant local de Vosges Matin, (note à l'attention de Pierre Fresse qui, dans le cas contraire, aurait fait jeu égal avec Katia Crépet).

² Souvenir : au terme du trimestre précédent, le GOOSY GOOSY INDIVIDUEL PRINTEMPS 2023 avait mis en évidence Katia Crépet ↣ Olivier Gérard et Ninon Schira-Crépet ex-aequo.


 

FIN DE LA 1RE PARTIE

2DE PARTIE : palmarès été 2023 groupements,collectifs, ensembles et autres.


 

Komentáře


bottom of page