top of page

1. SI VOUS ENTREZ PARMI LES BORGNES, FERMEZ UN OEIL (proverbe arabe)

Le 14 décembre dernier, à l'unanimité des présents, le Conseil Municipal approuvait l'installation d'un système de vidéoprotection de 12 ou 13 caméras sur le territoire de la commune pour, écrira Jean Hirli, "lutter efficacement contre la déliquance et le vandalisme", (Le Médianimonastérien#28 janvier 2023). Estimé à quelque 200 000€ (largement subventionnés), ce système serait géré depuis un bureau de contrôle placé en mairie, (la sûreté video pour ses promoteurs, le flicage en salle pour ses détracteurs).

— De quel niveau de délinquance et de vandalisme parle-t-on ?

À plus de 20 siècles d'intervalle, faut-il convoquer l'antique Euclide et rappeler que : "ce qui est affirmé sans preuve (définition de l'assertion) peut être contré sans preuve ?"

— Pour éviter ce travers, nous nous sommes plongés dans une étude statistique des plus officielles publiée par le SSMSI¹ en avril dernier, étude intitulée "Insécurité et délinquance en 2022" qui, commune aprés commune, recense crimes et délits constatés par les forces de police et de gendarmerie en France métropolitaine.

— Concernant Moyenmoutier, les constats portent sur 4 catégories. Les voici réunies en un tableau renseigné non seulement pour l'année écoulée, mais aussi pour les années précédentes, et ce jusqu'en 2016.

La dernière colonne est celle du RATIO², c'est-à-dire du risque moyen par habitant d'y être victime d'un crime ou d'un délit. Il est exprimé en %.

— Nous nous souviendrons, qu'entre mars 2019 et mai 2020, en réponse à la pandémie de Covid 19, le confinement et les restrictions des contacts humains et des déplacements ont pu accentuer ou diminuer le nombre de tel crime ou de tel délit.



Coups et blessures volontaires

Destruc- tions et dommages volontaires

Usage de stupéfiants

Vols sans violence contre des personnes

TOTAL

HAB

RATIO

Année 2022

14

21

10

9

54

2997

1.80

Année 2021

9

39

DND³

13

61

​3031

2.01

Année 2020

7

22

DND

9

38

​3065

1.24

Année 2019

8

26

DND

12

46

​3089

1.49

Année 2018

11

29

5

6

51

​3138

1.63

Année 2017

5

22

6

11

44

​3186

1.38

Année 2016

9

24

9

13

55

​3237

1.70

— Une évidence : la forme en montagnes russes des méfaits, donc des ratios. Hausses et baisses se succèdent en une ligne brisée qui contredit l'augmentation continue de la délinquance à Moyenmoutier...malgré l'absence de caméras.

De plus, les quelques personnes qui, çà et là, usent de stupéfiants gonflent les résultats sans faire d'autres victimes qu'elles-mêmes.

Aucun homicide, viol, actes de torture ou de terrorisme ne sont à déplorer : le nombre, plutôt limité de méfaits, ainsi que leur caractère, sont-ils bien de nature à donner, ici et maintenant, la primauté à la vidéoprotection ? Ne serait-ce pas disproportionné ou, si l'on préfère, tuer une mouche avec un canon ?

¹SSMSI Service Statistique Ministériel de la Sécurité Intérieure (Ministère de l'Intérieur et des Outre-Mer).

²RATIO Faire coulisser la barre de défilement vers la droite pour accéder à cette colonne. Pour le cas où cette barre ne s'afficherait pas, il suffirait de cliquer juste sous le tableau.

L'an dernier, le ratio moyen pour l'ensemble des Vosges était de 2.76, pourcentage qui, sur 101 départements, les plaçait à une encourageante 22e place.

³DND Données Non Diffusées (effectifs trop faibles).




FIN DE LA 1ère PARTIE


SECONDE PARTIE : RAON-L'ÉTAPE ET SES 14 CAMÉRAS



 







bottom of page