top of page

2. GIBOULÉES MARTIENNES. CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES : ENTRE-TEMPS RAMAIT CHARLES MICHEL (1re partie) ; titre parodiant "Entre-temps ramait d'Aboville*", scie trentenaire de feu l'oublié Guy Béart.

La lecture peut être accompagnée par la reprise chantée du refrain à peine contrefait :

Entre-temps ramait Charles Michel

Entre-temps il ramait ramait

Ramait l'conseiller

Entre-temps ramait ramait

Charles Michel entre-temps ramait

: ̗̀➛ Vosges Matin Moyenmoutier - vendredi 8 janvier 2021. 🆀 à Charles Michel : "quels projets avez-vous pour cette année ?" 🆁 : "Plusieurs idées : la constitution d'un conseil municipal jeunes et le concours des maisons fleuries,(...).

Du jour de parution de l'interview à celui de la mise en place du premier conseil, un certain samedi 4 septembre, non seulement huit mois se seront écoulés, mais aussi quarante-deux années en retenant la bas-rhinoise Schiltigheim¹ comme la précurseure moderne de cette instance.

Et même quatre-vingt sept ans si l'on songe, qu'en 1944, un résistant du nom de Basdevant, André de son prénom, avait déjà lancé l'idée d'un CMJ² dans chaque commune française...

Revenons à Moyenmoutier.

Force 3 : petite brise. Appel à candidatures, lancé, en mars 2021, par Le Médianimonastérien, appel relayé, le 6 du même mois, dans Vosges Matin.

À la question : Qui est concerné ? La revue municipale répond : "Tous les jeunes de 11 à 18 ans (hors classes de CM2 qui seront élus par leurs camarades) et qui habitent Moyenmoutier".

: ̗̀➛ Tandis que pour le quotidien régional : "Tous les jeunes de 11 à 15 ans habitant Moyenmoutier. Attention, les élèves des classes de CM2 mettront en place des élections dans chacune de leurs classes au mois de mars pour élire deux représentants".

Force 4 : jolie brise. Comment participer ? "Il suffit d'envoyer une lettre de candidature à Monsieur le Maire en indiquant votre souhait de participer au CMJ, vos idées et les projets que vous souhaiteriez réaliser au cours de votre mandat".

: ̗̀➛ Dans les lignes suivantes, nous apprendrons que les initiateurs de cette maladroite invite se sont pris un vent frais de force 6.

: ̗̀➛ Il est vraisemblable que plusieurs parents et jeunes gens leur tournèrent le dos, déplorant, à juste titre, ce déni de démocratie et de transparence ; reproche identique, entendu de temps à autre lors des appels à candidatures pour la constitution des commissions.

Force 5 : bonne brise. Pour combien de temps ? Pour une période non renouvelable de deux ans.

: ̗̀➛ Mais - nous l'observerons la semaine prochaine - "selon que vous serez puissant ou misérable", la règle pourra être contournée.

Force 6 : vent frais. "Viens participer au conseil municipal des jeunes !" Nouvel appel du pied paru dés le n°9 du Médianimonastérien daté d'avril 2021.

Nous y lisons :"Plusieurs jeunes de la cité se sont déjà portés volontaires pour participer au futur conseil municipal des jeunes (CMJ). Mais il reste encore de la place. (...)

: ̗̀➛ "Mais il reste encore de la place"!.. Savoureuse litote ! Délectable euphémisme !

Exquise atténuation ! Délicate antiphrase !

Force 7 : grand frais. Le même mois d'avril voit la mise en place de deux nouveaux adjoints, Olivier Gérard d'un côté, Katia Crépet-Schira de l'autre.

: ̗̀➛ Pour celle qui, rapidement, saura se rendre indispensable auprès de Jean Hirli - les enfants parleraient de "chouchoute" - cette nomination signe le début d'une étonnante ubiquité. Au risque de lasser et du "qui trop embrasse, mal étreint".

Succédant à Laure Petitnicolas démissionnaire, jeunesse (donc CMJ), vie scolaire et périscolaire (donc, là aussi, CMJ) seront désormais de ses dossiers.

: ̗̀➛ Aux côtés de Charles Michel, formant, de fait, un attelage bicéphale.

Force 5 : bonne brise.

Vendredi 18 juin 2021, titre de Vosges Matin qui se prend, une fois encore, les pieds dans le tapis des chinoiseries de l'appel à candidatures : "Le conseil municipal des jeunes est élu".

En-dessous: "Quatre élèves des écoles de Saint-Blaise et du Tambour ont été élus au conseil municipal des jeunes (CMJ)".

Un peu plus loin : "Les élèves des écoles de Saint-Blaise et du Tambour ont voté pour élire leur nouveau conseil municipal".

Et aussi : "Les élections du conseil municipal des jeunes se sont déroulées il y a quelques jours dans les écoles de Saint-Blaise et du Tambour".

Enfin : "Les quatre jeunes élus auront pour objectif de représenter leur classe mais également de faire remonter les attentes de la jeunesse médianimonastérienne".

Arrêtons là !

Force 8 : coup de vent. Le Médianimonastérien n°14 , octobre 2021.

Le 4 septembre, s’est  déroulée à la salle des fêtes la mise en place du CMJ.

: ̗̀➛ Relation de ce déroulement et autres péripéties,

vendredi prochain 5 avril.

 

*Gérard d'Aboville. Né en 1945, cet ancien homme politique français est connu bien davantage comme initiateur des traversées océaniques à la rame en solitaire. C'est ainsi, qu'en 1991, il traversera l'océan Pacifique, partant de la japonaise Chōshi, le 10 juillet, pour atteindre les côtes américaines, le 21 novembre. L'année suivante le chanteur-compositeur Guy Béart, père de l'actrice Emmanuelle Béart, lui rendra hommage à travers une chanson intitulée Entre-temps ramait d'Aboville.


¹ Schiltigheim. Où nous apprîmes que ses habitants étaient schilikoises et schilikois.


² Conseil municipal des jeunes (CMJ), Conseil communal des jeunes (CCJ), Conseil municipal des enfants (CME) ou encore Forum de la jeunesse : quelque 2500 seraient aujourd'hui dénombrés.

 











Comments


bottom of page